Katy's Eats - Le féminin multi-thèmes en ligne: Livre Les Rita Mitsouko et Catherine Ringer Livre Les Rita Mitsouko et Catherine Ringer

lundi 9 novembre 2015

Livre Les Rita Mitsouko et Catherine Ringer

160 pages - 29 €

Je suis assez admirative de l’œuvre des Rita Mitsouko, je ne pouvais donc pas ne pas me pencher sur ce livre hommage à notre duo punk-rock national préféré ! J'avais particulièrement apprécié leur dernier album studio, Variéty, à sa sortie, ainsi que les interviews du groupe à l'époque : j'aime les propos sans langue de bois, ça manque cruellement par les temps qui courent dans la chanson française. On se souvient qu'un Balavoine pouvait critiquer sans peine un ministre en exercice (Fabius, déjà...) devant les caméras de télé, sans que cela ne soit préjudiciable pour sa carrière, bien au contraire, mais cela ne paraît plus possible aujourd'hui, pourquoi ? 

Déjà, nous avons affaire à un bel objet de 160 pages, avec une couverture rigide. Le contenu : 3 photographes – Renaud CorlouërYouri Lenquette et Pierre Terrasson -, présentent une sélection de leurs meilleures séances avec Les Rita. La préface est signée Jean-Paul Gaultier et je dois dire que ça commence mal, puisque le texte du couturier est hautement insignifiant. Pire, il a trouvé le moyen de parler davantage de sa personne que du duo... Un (top) modèle de narcissisme, mais passons.

Une chose aussi, avant d'entrer dans le vif du sujet : un livre de photos avec une couverture sans photo, il fallait oser ;-) Personnellement, si j'avais pu choisir une des photos pour illustrer la couverture, en grand format, j'aurais choisi celle d'une séance réalisée à Paris par Youri Lenquette en 1999. C'est d'ailleurs la série préférée du photographe, de son propre aveu (chaque prise de vue est précédée d'un court texte de présentation par l'auteur des clichés). Sur la photo en question, Catherine Ringer souffle un baiser en direction de l'objectif sous le regard amusé de Fred Chichin, j'aime la grâce et la complicité que dégage le couple sur ce portrait.

Par contre, le travail de trois photographes est exposé sous nos yeux mais, paradoxalement, il est impossible de distinguer le style de chacun. J'ai ma petite explication : le duo est indomptable ! Les Rita cabotinent pareillement avec chacun et ne se laissent pas apprivoiser par l'objectif (sauf en de rares occasions qui tranchent sur l'ensemble).

Les Rita Mitsouko savent ce qu'ils veulent donner à voir – avec la punk attitude en fil rouge -, ce ne sont pas les photographes qui les façonnent.

La dernière partie du livre, consacrée à des portraits de Catherine Ringer, nous montre la chanteuse toujours en roue libre, mais sans la présence de son alter ego dans le cadre. Fred Chichin est décédé en 2007, et c'est surtout cette absence que l'on ressent dans les derniers portraits de Catherine, qui se retrouve à jouer seule, sans son compagnon de jeu, derrière un voile de mélancolie.

Je conseille ce bel objet aux fans ultra des Rita mais attention, il s'agit bien d'un livre de photos uniquement ! Ce n'est pas une biographie ! On peut d'ailleurs regretter l'absence de commentaires de Catherine Ringer, on aurait aimé lire quelques anecdotes de sa part, d'autant qu'elle est une personne qui a des choses à dire. Peut-être est-il encore trop tôt pour elle.

2 commentaires:

  1. Jonathan en rimenovembre 09, 2015

    bel objet mais faut voir la qualité du contenu maintenant surtout si c'est que des photos
    j'écoute les rita depuis fin années 80 et ma vie n'aurait pas été la même sans eux

    RépondreSupprimer
  2. Un des meilleurs groupes de rock français ! mon prochain achat noel !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...