Katy's Eats - Le féminin multi-thèmes en ligne: Idée cadeau Noël : livre "Vise le soleil" de Maître Gims Idée cadeau Noël : livre "Vise le soleil" de Maître Gims

jeudi 10 décembre 2015

Idée cadeau Noël : livre "Vise le soleil" de Maître Gims


Vise le soleil, de Maître Gims - Editions Fayard – 235 pages – 18 euros



Figurez-vous que j'ai découvert Maître Gims grâce à ma fille, qui m'avait envoyé par mail le lien YouTube de son clip « Est-ce que tu m'aimes » pour me demander mon avis. Je dois dire que j'ai été très agréablement surprise. Je m'apprêtais à avoir mal aux oreilles avec ce chanteur issu du rap français, genre qui pour moi nous sert toujours les mêmes clichés clamés par les mêmes voix (nulles et agressives le plus souvent) et au lieu de ça, j'ai entendu un titre accrocheur, très bien produit, avec des paroles malignes, portées par une musique organique, entraînante et soignée. Et surtout, interprété par une vraie voix, dotée d'un grain chaleureux !
Du coup, je me suis intéressée au personnage en cherchant à en voir et en entendre un peu plus sur YouTube. Ma bonne impression initiale s'est trouvée confortée, puisque j'ai surfé de bonnes surprises en bonnes surprises (clips de « J'me tire », « Bella », Brisé », etc.) ! J'ai remercié ma fille pour cette découverte, Maître Gims est de toute évidence un artiste talentueux, aux chansons mélodieuses et prenantes !


Inutile de vous dire que quand l'autobiographie du chanteur a été annoncée – précoce certes, pour une célébrité de 29 ans -, j'ai relayé la bonne nouvelle à ma fille et nous nous sommes précipitées pour la lire. D'ailleurs, j'en profite pour ouvrir une petite parenthèse : rien de tel que ce genre d'ouvrage pour transmettre le goût, la passion de la lecture à vos enfants. Le côté rébarbatif associé par les jeunes à la lecture disparaît d'un trait au contact des premières pages, lorsque l'objet est lié à une passion. Ma fille a dévoré l'ensemble même si, bien évidemment, beaucoup de nuances lui ont échappées. Je le conseille donc plutôt à partir de 12 ans.

Je dois préciser que j'ai pris soin de découvrir le contenu en éclaireur, pour anticiper toute mauvaise surprise éventuelle (on ne sait jamais). Résultat : il est vraiment accessible et adapté aux pré-ados, Maître Gims sait qu'ils font partie de son public et a su trouver les mots pour toucher ses fans, toutes générations confondues. Il n'y a absolument rien de dérangeant, de choquant ou de violent dans ces 235 pages, bien au contraire : que du positif, de l'espoir, de l'humanisme, des leçons de vie bienvenues, ainsi que son regard sur sa condition de star. Tout y passe avec une vraie sensibilité et une franchise rare car il n'élude aucun sujet qui fâche (l'argent, les polémiques, les conflits professionnels, les diverses galères, etc.).

Le récit de son parcours est présenté avec des mots justes, réfléchis, de son enfance chaotique - où le garçon s'est trouvé ballotté de foyers en familles d'accueil - à la naissance de sa passion pour la musique (grâce à un atelier rap dispensé par son centre social), jusqu'à la gloire d'aujourd'hui et notamment l'étape décisive du succès de son groupe Sexion d'Assaut, sur lequel il s'étend longuement.


A ce propos, j'ai découvert en effet que Maître Gims faisait partie de ce collectif que je ne connaissais que de nom, suite à une vive polémique autour de propos homophobes que certains membres auraient tenus en interview – et qui a failli leur coûter leur carrière. Le chanteur revient en détail sur l'affaire et son point de vue est vraiment éclairant. Il nous donne sa version des faits avec honnêteté je pense, chacun jugera mais il n'est de toute façon pas le membre incriminé directement dans cette tourmente médiatique controversée. Cette mauvaise expérience avec la presse l'a vacciné : aujourd'hui, il est beaucoup plus méfiant et prudent envers les journalistes, auxquels il n'accorde plus sa confiance comme avant. Cela peut se comprendre parfaitement, quand on sait comment les propos tenus en interviews sont parfois déformés ou mal interprétés. C'est aussi pour cette raison qu'il a écrit ce livre : en guise de confession mais avec ses règles à lui, comme il le précise bien (comprendre : sans filtre intermédiaire, sans intervention déformante). Une façon comme une autre de mettre les points sur les i.

Parmi les révélations « croustillantes », Gims évoque une petite brouille que son groupe a eue avec Stromae il y a quelques années (même si aujourd'hui le chanteur belge et lui sont de parfaits amis) et surtout, il lève le voile sur les origines de l'acharnement de JoeyStarr contre lui : au cours d'une première partie de Sexion d'Assaut pour NTM, la tension est montée en coulisses pour des raisons que je vous laisse découvrir. JoeyStarr n'a pas digéré cet épisode mais ses piques répétées contre Maître Gims aujourd'hui relèvent pour moi de la pure jalousie.

J'aime aussi quand l'auteur cite le nom des labels qui ont refusé ses maquettes au départ, j'adore ce côté « petite vengeance personnelle » ;)

Vise le soleil contient de belles pages sur l'amitié, les 400 coups avec ses petits copains d'enfance - il nous explique comment il a échappé à la délinquance grâce à la mauvaise conscience qui le rattrape quand la dérive va trop loin, raison pour laquelle il s'est arrêté au vol de « Twix », sa friandise préférée ;) -, la solidarité dans la misère, ses valeurs (notamment le travail : « Nous n'avions plus qu'à travailler pour devenir meilleurs »), sa passion (il rappelle que « la rue et le rap sont des milieux compétitifs » comme autant d’émulation nécessaire à son envol), etc.

On a droit également à quelques passages très drôles quand le chanteur évoque ses premiers boulots (intérim, tri postal, etc.), et plus particulièrement quand il raconte en détail son expérience de bagagiste au Disneyland Hôtel d'Eurodisney. Sa description amusée des coulisses de l'empire Disney vaut le détour ;)

Inutile de vous préciser que cette autobiographie se lit très facilement, je la conseille aux fans mais aussi plus largement aux amateurs de musique. Au-delà de l'artiste au succès amplement mérité (il prolonge sa tournée des Zénith en mars), on découvre au fil des pages un homme réfléchi et passionné, animé par le souci de bien faire (dans son travail comme sur le plan familial), consciencieux de ses responsabilités envers son public et ses enfants. Il transparaît chez lui et dans son œuvre une vraie ouverture d'esprit, sincère, pas démagogique. Au final, Vise le soleil est une Success story aux allures de conte urbain qui a aussi valeur de parcours initiatique. Nul doute, l'objet fera des heureux sous le sapin de Noël ;)


Seul regret : l'absence de photos, petite lacune qui sera réparée j'espère dans une future réédition ;)

Voici un extrait car je pense que c'est le meilleur moyen de donner envie de lire un livre :

« Je ne suis pas de ceux qui pensent que le rap devrait éternellement sentir le bitume, rester à jamais cloîtré dans un quartier, à se plaindre : “Il n'y a pas ci, il n'y a pas ça, la France est comme ci, comme ça...” Sans compter que ceux qui défendent ce type de son, où l'on respire la misère, le manque de matériel, où l'enregistrement lui-même résonne des murs humides d'une cave, ne sont pas nécessairement ceux qui vivent les galères évoquées. Cela dit, il y aura toujours des puristes pour critiquer les morceaux bien mixés, remastérisés, propres, en radio. Par principe, tout ce qui passe à la radio leur est suspect. Il suffit qu'un artiste qu'ils aimaient bien devienne célèbre pour qu'ils le délaissent. Il a du succès, il cartonne ? C'est mort : “Pfff, il est commercial. ” »

Je souscris complètement à ces propos très justes, ils sont d'ailleurs valables également pour le milieu de la pop, du rock, de la chanson française en général.

1 commentaire:

  1. Bonjour, j'écoute de temps en temps (notamment quand mes deux enfants décident de mettre play) Maître Gims et je dois dire que ça ne me déplaît pas en tant que maman. Ça change des stéréotypes du RAP. Je ne savais pas qu'il avait sorti une autobiographie, voilà un cadeau plaisir parfait pour mes deux rapeurs en herbes :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...